L'Univers Star Wars


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Général Grievous

Aller en bas 
AuteurMessage
Anakin15
Admin
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 25
Localisation : dans une galaxie lointaine, tres lointaine
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Général Grievous   Mar 6 Fév - 13:26

LE GENERALE GRIEVOUS





position : Général de la confédérationdes systemes independants
plante natale : Kalee
espece : Kaleesh (cyborg)
genre : Masculin
taille : de 1m90 à 2m16 une fois deployer
affiliation : confederation des systemes independants
armes : 4 sabres laser, blaster DT-57 annihilateur
vaisseaux : main invisible, chasseur belbullab-22, speeder-roue
fonctions : general separatiste, tueur de jedi

BIOGRAPHIE :

Sur Kalee, bien avant la Guerre des clones, les Kaleesh avaient conquis la majeure partie de la planète. Grievous, né Qymaen jai Sheelal, y était un Seigneur de Guerre, et vivait paisiblement avec ses femmes et ses enfants. Un rêve presque trop parfait. À une certaine époque, une race dominée par les Kaleesh, les Huks, se rebellèrent et prirent les armes contre les habitants de Kalee. Grievous aida les militaires à les retenir, et passa plusieurs fois lui-même près de la mort.

La République Galactique envoya enfin des militaires pour aider à résoudre le conflit. Mais étant donner que les Huks avaient plus de ressources à offrir (les Kaleesh avaient perdu du territoire lors du conflit), la République se joignit à eux et lancèrent des Jedi pour attaquer les Kaleesh. Son armée fut décimée, ainsi que ses terres, et même jusqu'à sa famille. Grievous avait tout perdu, et comme le reste des survivants, il était plongé dans la honte de la défaite.

Plus rien sur la planète ne retenait Grievous, alors il la quitta pour se trouver un emploi. Il fini garde de la sécurité dans le clan bancaire intergalactique, sous les ordres de San Hill. Ce dernier remarqua en peu de temps que Grievous était un combattant hors pair et un stratégiste brillant, alors Hill lui proposa d'être le Général des armées de droïdes. Grievous refusa l'offre. Ce qu'il ignorait encore sans doute était que Hill travaillait pour les séparatistes, sous l'ordre direct du comte Dooku et de Dark Sidious.

Grievous continua d'être gardien de la sécurité pour encore quelques mois, jusqu'à ce qu'une bombe soit posée sur sa navette. L'explosion tua presque Grievous. Sur Geonosis, les séparatistes aidèrent à reconstituer son corps en mettant ce qui restait (le cerveau, les nerfs, le cœur et les yeux) dans la carcasse d'un droïde de guerre Krath. L'esprit toujours conscient de Grievous résista du mieux qu'il pouvait. Avec l'honneur qu'il avait, c'était mieux de mourir en combattant que de se voir transformer en droïde. Après avoir modifié son cerveau, amplifié ses réflexes, accentué sa vue et augmenté son intelligence, Grievous était fin prêt. Hill lui dit que c'était la République qui avait posé une bombe sur son appareil, tandis qu'en réalité, il s'agissait des séparatistes eux-mêmes. Sa rage envers la République ayant gravement augmenté, Grievous accepta l'offre de Hill lorsqu'il lui proposa de nouveau.

Sa nouvelle armure de duracier renforcée était assez résistante pour encaisser le tir d'un canon laser venant d'un chasseur. Haut de plus de 2,50 mètres, le nouveau corps du général lui offrait une puissance inouïe. Ses bras, chacun avec des mains de six doigts, pouvaient se séparer, lui donnant quatre bras, chacun capable de broyer un mur de parmabéton (Dans la version originale de Grievous, ses bras ne pouvaient pas se séparer.) Ses pieds, munis de griffes géantes capables de percer la coque d'un vaisseau, lui permettaient de résister à des projectiles sans même broncher. Et puisque ses organes étaient nourris artificiellement, il pouvait vivre un certain temps dans l'espace.

Il est aussi reconnu que Grievous avait une amitié avec le chasseur de primes, Jango Fett.

Lorsque la Guerre des clones éclata, Grievous était sur Géonosis lors de l'invasion Républicaine. Il aida l'archiduc de Géonosis à défendre ses hommes dans les catacombes de la planète. C'est également là qu'il tua ses premiers Jedi. La haine qu'il avait pour eux, autant nourri par la défaite sur Kalee que la bombe placée sur sa navette, Grievous décida de partir dans une vendetta personnelle envers les chevaliers de la Force. Ainsi, à chaque Jedi tué, il gardait son sabre laser, et bientôt il demanda au comte Dooku de l'aider à apprendre à manier les armes antiques.

Grievous mena à bien plusieurs opérations pour la confédération, mais il restait toujours inconnu aux Jedi, puisque personne ne ressortait des griffes de Grievous vivant. Ce fut au cours de la bataille d'Hypori qu'il se fit connaître. Lorsque le croiseur républicain s'écrasa sur la planète, les sept Jedi survivants, dont Ki-Adi-Mundi, Shaak Ti et Aayla Secura, furent vite entourés par les armées de droïdes. Grievous s'avança seul et les confronta avec ses nouvelles techniques de sabre laser, qui étaient à la fois très peu orthodoxes et acrobatiques. Seul Mundi s'en sortit presque indemne, et Secura puis Shaak Ti s'en tirèrent de peu. L'arrivée des Arc-Clones les tira du mauvais pas. Mais durant la bataille, Mundi remarqua que Grievous ne se servait pas de la Force.

C'est ainsi qu'en deux années de guerre, Grievous mena des invasions sur des planètes de la République, et massacra des dizaines de Jedi. Bientôt, seul son nom suffisait à terrifier la République, les habitants des villes de toute la galaxie, et également les Jedi. Néanmoins, chaque fois que le besoin se faisait sentir, Grievous préférait fuir la bataille plutôt que de trop y risquer. Mais c'était tout de même rare. Le Général ne commettait que rarement des erreurs, et lorsqu'il devait fuir, ce n'était pas parce qu'il en avait fait une.

Le Général Grievous de la Confédération des Systèmes Indépendants fut celui choisi par Sidious pour mener le siège de Coruscant, accompagné du Comte Dooku. Sa mission était simple : assaillir Coruscant avec sa flotte et son croiseur amiral, la Main Invisible, un croiseur CSI largement modifié d'abord promis à Nute Gunray par Dooku. Mais ce fut Grievous qui y eut droit, ce qui provoqua une rivalité entre Gunray et lui. Ensuite, ses troupes débarquèrent sur Coruscant pour occuper les forces républicaines alors que Grievous et ses nouveaux gardes IG-100 fraîchement manufacturés —aussi appelés gardes Magna— se frayèrent leur chemin pour capturer le Chancelier Palpatine (qui est en réalité Darth Sidious, mais Grievous l'ignorera jusqu'à la fin). Pour atteindre Palpatine, Grievous se livra à une chasse dans les rues de Coruscant, le Chancelier protégé par trois Jedi, dont une qu'il avait déjà affrontée —Shaak Ti. C'est aussi à ce moment que furent révélées les deux paires de bras du biodroïde. Après s'être débarrassé des chevaliers, Grievous s'apprêta à monter à bord de sa navette avec Palpatine quand le Maître Jedi Mace Windu l'intercepta et lui broya la poitrine à l'aide de la Force. À partir de ce moment, la puissance de Grievous fut diminuée, n'étant plus aussi agile, et une toux asthmatique lui coupait la respiration à chaque fois qu'il terminait de parler, ou lorsqu'il effectuait des mouvements trop brusques.

Retourné à bord de la Main Invisible avec son prisonnier, il n'eut même pas le temps de quitter le système que deux Jedi, Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, infiltrèrent son vaisseau et remontèrent jusqu'à lui. Ils réussirent à secourir le Chancelier, et Grievous se vit dans l'obligation de fuir la bataille. Il retourna sur Utapau, la planète où les membres de la confédération se tenaient, et sur ordre de Sidious, il les envoya sur Mustafar, où ils devraient avoir de plus amples informations de la part du Maître. Gunray défia Grievous, disant qu'avec la mort de Dooku à bord de la Main Invisible, plus rien n'était possible. Gunray doutait des capacités de Grievous. Et ironiquement, Gunray vécut plus longtemps que lui.

L'ordre Jedi envoya le Maître Kenobi pour la campagne contre Grievous. Sur Utapau, les deux guerriers s'affrontèrent intensément. Mais Kenobi avait un avantage; Son style de combat était le Soresu, la forme III enseignée par les Maîtres Jedi, et elle était nette et sans frimes. Tandis que les mouvements de Grievous en étaient remplis. Néanmoins, le duel ne prit pas fin au sabre laser. Après avoir eu deux de ses membres tranchés par la lame du Jedi, Grievous opta pour la retraite à bord de son véhicule personnel. Après la poursuite, un combat de mêlée eut lieu, cette fois Grievous en avantage, son exosquelette bien plus résistant que les os humains. Mais Kenobi utilisa la fissure dans la poitrine de Grievous, créée par Windu, et lui ouvrit le torse. Après quelques coups de blaster au cœur, le règne de Grievous était terminé.

Bien qu'il ait terrifié des milliards de gens d'un bout à l'autre de la galaxie rien que par son nom, le Général Grievous devint rapidement une histoire qui fut aussi vite oubliée. Des rumeurs circulent au sein de la Nouvelle République comme quoi d'anciens droïdes de guerre Krath auraient été remis en service, mais ce fait n'est toujours pas prouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universstarwars.superforum.fr
 
Général Grievous
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Univers Star Wars :: Star Wars :: Personnages :: Sith-
Sauter vers: